solidarité avec les sans papiers de lille

Publié le par JCML

31 décembre : 60ème jour de grève de la faim pour 66 sans-papiers de Lille 

 

Hollande continue Sarkozy, et la lutte pour les papiers ne va pas s’arrêter !

 

Voilà 2 mois que des dizaines de sans-papiers de Lille se battent courageusement pour leur régularisation.
Ils ont entamé leur grève de la faim dans l’église réformée de Fives d’où ils ont été évacués par la police le 4 décembre. Chassés des hôpitaux, dispersés par le Préfet du Rhône dans toute la région, brinqueballés de foyers en centres d’hébergement, ils sont depuis le 22 décembre réunis  sous une tente sur le parvis de l’église Saint-Maurice de Lille au milieu du froid et de la pluie. Pour l’exemple, deux d’entre eux ont été arrêtés et expulsés en Algérie ce dimanche matin 30.

 

Les sans-papiers de Lille n’en peuvent plus de vivre et travailler en France sans aucun droit. Ils attendaient du gouvernement Hollande et de la Préfecture du Nord-Pas de Calais qu’ils prennent des mesures pour les régulariser et les soustraire à la surexploitation dont ils sont victimes. Il ne leur a pas fallu longtemps pour comprendre que leur régularisation ne serait pas pour demain. Hollande et Valls n’ont rien changé aux lois mises en place par les gouvernements de droite et de gauche d’avant : frontières toujours sous haute surveillance avec visas impossibles à obtenir, régularisations au compte-goutte, arrestations- mises en rétention- et expulsions comme avant, à quelques détails près pour les familles. La circulaire Valls parue début novembre pose des conditions impossibles à remplir, surtout pour les célibataires, et ceux qui n’ont pas 5 ans de présence en France.
Les sans-papiers de Lille  posent le problème général du sort que le nouveau gouvernement de gauche réserve aux quelques centaines de milliers de sans-papiers vivant en France au vu et au su  de tous : la même vie de précarité, de surexploitation, de peur, de discrimination, que sous Sarkozy.

 

Solidarité avec les grévistes de la faim de Lille !
Ils  doivent être immédiatement régularisés !
Régularisation pour tous les sans-papiers !
Arrêt des expulsions ! Fermeture des centres de rétention !
Liberté de circulation et d’installation pour tous !

JCML 69 / OCML-VP-Journal Partisan
http://www.cnt-f.org/59-62/wp-content/uploads/greve-de-la-faim-sans-papiers-lille-encadre.png
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article